Posts Tagged ‘photographie’

h1

Fallen Princesses

juin 14, 2009

BR; FR

Todos têm seus podres, e essa pressão toda com os exames està revelando os meus. Porque ora sou preguiçosa, ora sou relaxada, ora penso que o minimo jà ta bom, hora penso que ninguém vai reparar no detalhe falho.
Não vou dizer que essa sou eu, mas confesso que posso muito bem agir assim de vez em quando. Estou lutando contra isso agora, mas juro que às vezes faltam forças pra fazer tudo do jeito que eu gostaria de fazer. Se eu conseguir passar esse diploma, apezar de ter gasto tanto tempo com blogs, de não ter acordado cedo o suficiente de manhã, e de perder tanto tempo evitando entrar de cabeça nas coisas essenciais, vai ser uma vitoria. Haja promessa. Ja fiz a minha, se eu passar, eu conto, pra ficar registrada e me obrigar a cumpri-la.

Vamos que vamos. Fui.

Sleeping Beauty

Snowy

Cinder 3

Not so Little Riding Hood

Rapunzel  II

Jasmine at war

Belle

Fotos de The Fallen Princesses Project, da fotografa canadense Dina Goldstein

On a tous notre côté pourri et le stress du diplome est en train de me reveler les miens. En pleine gueule. Parce que je sais être cette fille paresseuse, négligée, qui se contente du minimum, qui se dit que personne va remarquer le détail qui fâche.
Je ne suis pourtant pas cette fille. En tout cas, pas toujours, et pas délibéremment. Mais j’ai à lutter contre tout ça aujourd’hui, mais des fois, je vous jure que je manque de forces pour tout faire comme je l’estime correct. Si j’arrive à avoir ce diplome, malgré les heures inutiles devant le net, les matinées un peu trop grasses, et ma procrastination-fardeau, ce sera une victoire. J’ai même fait une promesse, comme on peut avoir l’ahitude de faire au Brésil. Si je l’ai, je vous dit ce que c’est, pour me contraindre à la suivre.

Allez, on y va. En tout cas, moi j’y vais.

Publicités
h1

Stars sans fard, encore une couche

avril 17, 2009

Ou pas, d’ailleurs. Parce que le but est bel est bien de prestigier le travail de « mise à nu » du photographe Peter Lindbergh que j’admire particulièrement. Mais je voulais en rajouter une couche sur tout le buzz que cette édition du magazine ELLE a crée, parce que cette courte vidéo (ou plutôt rassemblement de photos, disons… on ne s’emballe pas!) est plus pratique à découvrir que la dizaine de photos parsemées ici et là sur le web.

Anne Parillaud, Charlotte Rampling, Chiara Mastroianni, Eva Herzigova, Ines de la Fressange, Karin Viard, Monica Bellucci et Sophie Marceau.

h1

Beautiful weirdness

avril 17, 2009

Après quelques minutes d’hésitation pour me décider en quelle langue j’allais poster ce blog, je m’y met en annonçant que je n’ais pas (encore) d’avis tranché sur ce que je vais poster aujourd’hui. Je me suis laissée influencer par la qualité des photos et je me suis dit que c’était assez beau, tout ça. Mais en ce qui concerne l’idée-même… disons qu’elle ne me déplait pas nomplus! Mais je ne sais pas, c’est comme si il manquais quelque chose….. je pense que c’est tout simplement le handicap de ne pas avoir vu les pièces devant moi pour les appréhender sans l’intermédiaire du regard du photographe.

Je reste cependant curieuse de savoir ce que vous en pensez…

pertedetempsf461f161f261f361f561f662f761

La collection s’appelle MOBILIARIO HUMANO, par l’artiste espagnol David Blázquez, et est exposée à Séville jusqu’en mai. Ce que je n’ai pas découvert, c’est le matériau utilisé pour les pièces, mais j’ose piocher dans les ingénues connaissances la ressemblance avec les oeuvres de Duane Hanson, en ce qui concerne le matériau.