h1

Alternatives pour l’architecte sans emploi

mars 12, 2009

Le stand d'Architecture 5cents

La crise est bien réelle, mesdames et messieurs. Jusque là, je la voyais gentiment détruire les projets de tous mes proches en me disant que j’étais quand même bien chanceuse qu’elle ne me porte pas directement préjudice. Après tout, je suis étudiante boursière, et stagiaire et mes « revenus » ne varient donc pas. En plus, tous les prix autour de moi s’écroulent, de sorte que je me suis dit, dans ma petite ignorance égoïste, que c’était peut-être une bien chouette crise.

Jusqu’au moment où je me rend compte que la fin de l’année est à un pas, et si tout ce passe bien, j’aurai mon diplôme en mains. Et une pile de CVs sous les bras. Qu’elle est mignone, la petite! Qu’on s’exclamera. Oui, on est jeune et on croit que tout est facile.

Ceci dit, l’agence dans laquelle je rêverais de travailler ne m’a toujours pas donné de réponse, ce que j’interprète plutôt comme mauvais signe. Humn… Quelles sont donc mes solutions?

1. Passer en phase 2 et mitrailler toutes les offres qui se présentent, et même celles qui ne se présentent pas.

2. Me dire que le moment n’est pas propice, et continuer sagement mes études encore un peu: doctorat? Une autre fac? J’ai toujours été curieuse d’intégrer une Ecole d’Arts ou de philosophie. Comme ça, pour le trip..

3. Prendre le temps d’entamer tous les projets personnels que je range toujours dans un coin de ma tête.

4. Cette quatrième solution, c’est  John Morefield (27) qui l’a trouvée, et elleme parait, personnellement, géniale. Il a développé un petit projet à Seattle, Architecture 5¢, où il échange des orientations de projets contre une pièce. Un petit stand à la « vendeur-de-limonade » qui ne passe pas sans un petit côté de manifestation publique. Là, il échange des conseils avec des gens désireuses de rendre leur « Home » un peu plus « sweet », en défendant qu’ « aucun projet est trop petit pour une grande idée ». Amen!

The crisis is really there, ladies and gentlemen! So far, I’ve been watching it gently ruins all my friends’ projects, while I was thinking I was rather lucky that I wasn’t directly reached. After all, I’m only an architecture student, with a scolarship (that I like to call scolarcheap) and a tiny trainee salary, that might be small, but are quite stable. And as I see the prices of everything fall appart arround me, I figured, in my selfish ignorance, that it’s been a quite nice crisis.

Until the moment I realize that the end of the year is almost there, hopefully bringing with it my master diploma. So I’ve started the job quest: I’m ready to go! How cute, isn’t she? Yes, we’re young and believe that everything is so easy.

But actually, the firm where I was dreaming of working hasn’t still given me any answer, and I tend to see this as a really bad sign. What are my options, now?

1. Jump to phase 2 and just apply to any offer that present itself, and also to those that didn’t present themselves yet.

2. Realize that the timing isn’t at its best, and continue my studies: a PhD? Another college? I’ve always wondered what it would be like to do philosophy or an Arts School… Just for fun.

3. Take the time to actually do all the projects I’ve put in a corner of my head, in the « maybe someday » drawer.

4. A 4th solution would be John Morefield’s (27). He created a really cool project in Seattle, Architecture 5¢; where people can « buy » tips; ideas or suggestions to make their home sweeter. I tend to think the idea is great, since in the end of the day, it’s not a matter of cents, but a matter of finding true potential clients, with whom he could have a honnest talk about their expectations and the way they like to live. Without mentioning that the project itself appears like a silent manifestation. Good luck, man!

4 commentaires

  1. Hellooooo,

    avis:

    Regarde sur Viadéo si tu trouves des personnes qui travaillent dans cette agence et mets les dans les contacts, sinon recontacte les et démontre leurs ta motivation. Je peux te briefer si tu veux et servir de cobaye😉

    ton idée 1/ : Regarde les offres qui t’intéressent le plus, fait un cv top, une lettre de motivation de la mort qui tue , je peux t’aider aussi, j’ai aidé un pote il n’y a pas longtemps.. on a passé bp de temps sur une seule lettre.. et il est en train de bien gérer les entretiens.. alors qu’il a qd même un parcours treeees loin du poste qu’il veut., donc là dessus je dirais qu’il faut que tu concentres tes recherches sur ce qui t’intéresse le plus! and I can help, lady😉

    2/ comme tu veux.. mais je tenterais d’abord les jobs.. et les études en dernier recours..

    3/why not, si ça peu t’apporter qqch pour ton futur professionnel.. parce qu’on ne vit pas d’amour et d’eau fraiche ma belle😉

    4/ hum… London is not Paris…Et les français ne sont pas autant ouvert que les anglais je dirais… et il faut avoir bp bp de courage je pense… les temps sont durs..

    5/ crée toi des supers contacts dans ce monde qui t’intéresse et tu va gérer comme une malade🙂
    Plein de soirées sur Paris à thème ( comme l’éco conception, et autre.. )
    des bisous ma belle, hésite pas à m’appeler.


  2. Ohh! Merci, cocotte!
    1- Mon CV déchire (heehe) et je ne crois pas un poil aux lettres de motivation!! C bidon, bateau, leche cul et à quoi ça sert de faire un truc qui n’est pas 100% honête à la base? Les recruteurs le savent, ils sont pas cons. Et je ne pense pas que leur seul plaisir soit un concours de la lettre la plus leche-bottes. C’est pourquoi d’ailleurs, cette agence que je veux demande juste un questionnaire: 3 Archis, 2 designers, 2 artistes, 2 musiciens. G trouvé ça assez cool.
    4- C USA, pas Angleterre, mais le message est passé.
    5- Les contacts, j’avoue que j’en ai pas mal, dans des assez grosses structures… mais qu’est ce que tu crois que je dois faire si je n’aime juste pas ce qu’ils font? Je me la joue ptet un peu trop exigente, la, non?😉
    Et sinon, Viadéo je ne connais pas. Je regarderai. Je connais Crecomu, une espèce de Facebook pour les archis/designers/graphistes/publicitaires/stylistes etc qu’un ami de Stuttgart a développé. Je pense que C limite plus probable que je les trouve la bas. Hum… mais le harcellement, comme ça, t’es sure?🙂


  3. tu ne crois pas un poil aux lettres de motivation? dommage!
    Une lettre de motivation n’a rien de lèche cul et fait toute la différence. La preuve avec mon pote Raph, que j’ai aidé plusieurs soir d’affilé à peaufiner sa lettre de motivation. Et il a eu son entretien direct!
    Une lettre montre juste pourquoi tu t’intéresses à la boite, ce que tu peux leur apporter, et ce qu’ils peuvent t’apporter.

    5 – si tu n’aimes pas ce qu’ils font, tu ne vas pas être convaincante et tu ne vas pas t’éclater. Donc ça ne sert à rien. Concentre toi à fond sur les boites qui te plaisent.

    Viadéo c’est un site pour les chercheurs de tete, les patrons de boite, etc etc.. mais si Crecomu te suffit, why not. Mais tu peux jeter un coup d’oeil à Viadéo ( tu mets ton CV en ligne, et ce que tu cherches), et tu te créée un réseau avec les gens que tu connais, et ton réseau à un réseau, et donc tu peux être en contact avec plein de monde.
    Et ça ne serait pas du harcèlement.. juste tu les contacte car tu es intéressée par la boite et tu aimerais les rencontrer ou parler avec eux pour en savoir plus. Les gens sont toujours contents quand qqn s’intéresse à ce qu’ils font et qu’ils voient que la personne a les yeux qui pétillent parce qu’elle a envie de faire pareil. Du coup ça aide.

    Et sinon… Lundi je serait sure à 110%…mais ça y est j’ai un appart… 50m2… dans le 12ème.. 830€ cc avec eau chaude et chauffage compris.

    Tu es la bienvenue quand tu veux dès que je l’ai😉

    Des bisous!!


  4. Yes!!! Ah! Je suis contente pour toi, et t’iquiètes, je ne tarderai pas pour une 1ere visite!😉
    Et comme je t’ai dit, je suis preneuse de tout conseil, donc je vais mettre en application tous les tiens😉 On pourra en parler au tel. Gros bisou et bonne chance pour ton nouvel appart!



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :