h1

Premier foutage de gueule de l’année

octobre 2, 2008

Bon, là je vais parler particulièrement de ma très chère école de Bordeaux… Tous les archi-students me disent toujours que peu importe la ville, les écoles d’archi sont un désordre partout. Je veux bien le croire, mais dites-moi si chez vous, vous avez le droit à ce que j’ai eu droit moi, mardi dernier.

Je termine mon Master cette année, et comme tous les étudiants qui étaient en Erasmus l’année dernière, le choix de notre domaine se fait maintenant. Jusque là, pas de problème, je sais déjà à peu près ce que je veux faire, et ai même (attention messieurs-dames…) déjà commencé à réfléchir à mon mémoire et ai pratiquement cerné une problématique. Bravo pour moi qui ne fais jamais rien en avance. Petit hic, apparemment, l’afflux de candidats par domaine peut conditionner la validation de notre choix… ou pas. En d’autres mots, je peux très bien me retrouver à faire un master dans un truc qui me dit rien du tout. Génial.

Bon, je garde l’optimisme et me décide à rendre le papier de suite. Ok, je ne suis pas la seule à avoir eu la même idée. Nous poirotons tous devant la salle de la nana pour lui rendre la feuille (un A4 pour 3 lignes… vous aussi vous avez droit à cette débandade de papier, dans votre école?). Les demi-heures passent: « On peut pas juste lui laisser dans une pile sur son bureaux? » « Non, elle veut vous voir individuellement ». Mouais…

La foule ayant déjà fait des plans pour le reste de la semaine sans cours de prévu s’impatiente. La porte s’ouvre. « Euh… oui, elle ne recevra plus personne, veuillez repasser demain » nous dit-elle, devant le panneau où on peut lire « Fermé le mercredi matin »… C quoi cette blague? Je demande: on doit attendre jusqu’à 14h pour la voir? Elle va demander confirmation: Non, elle dit qu’exceptionnellement, elle vous recevra demain matin dès 8h…

Je ne parle même pas de tous mes collègues qui se réjouissaient déjà de monter dans un train et se prendre une dernière petite semaine de plage, mais j’avance que moi aussi, j’avais d’autres chats à fouetter.

Mais je reviens le lendemain, tôt, histoire de mettre toutes les chances de mon côté et éviter la foule. Là, une autre nunuche derrière un guichet me demande si je vais rendre mon choix de domaine. Oui. « Et bien mettez-le sur cette pile, je lui mettrai sur son bureau ». QUOI??? Vous vous foutez de ma gueule?? Non, mais elle nous a dit hier soir qu’elle nous recevrait aujourd’hui pendant la journée. « Je sais », me répond la nunuche, « mais depuis ce matin, nous avons appris que son bureau serait fermé tous les mercredis, toute la journée »… En gros, porquoi n’a-t-on pas pu faire ça hier soir???!!

Bref, je monte quand même, lui demander c’est quoi ce bordel, et repars chez moi, comme une conne, après sa réponse très… « compétente »:

« Hier soir je ne savais pas encore que mon bureau resterait fermé le mercredi cette année. Je ne vous recevrai donc pas, parce que si je ne commence pas à appliquer les horaires, personne ne les respectera jamais ».

Dites-moi… on ne les adore pas, ces fonctionnaires??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :